Mon chemin

Expériences passées

Après dix riches et belles années d’exercice en tant qu’infirmière en milieu hospitalier, notamment auprès de personnes âgées, dépendantes, j’ai ressenti le besoin de me détacher du soin technique pour ne conserver que la dimension humaine du « prendre soin ». C’est cette dimension même qui m’animait au quotidien et donnait un sens et une valeur à mon travail auprès de personnes physiquement et parfois psychiquement atteintes dans leur intégrité.

MARIE-ANNE, votre praticienne
Aujourd’hui

La bienveillance, la communication non-verbale, l’ouverture et le lien à autrui ont toujours été au cœur de ma pratique infirmière, notamment auprès de personnes en situation de handicap.

Ils dessinent pour moi un chemin vers l’autre, ce chemin que je prends aujourd’hui le temps de suivre par le biais du massage bien-être.

La découverte du massage et le déclic se sont produits lors de l’un de mes voyages en Asie du Sud-Est, en Thaïlande où le massage fait partie du quotidien et participe à la bonne santé du corps et de l’esprit. Ces soins traditionnels, mêlant détente physique et bien-être émotionnel, sont entrés en résonance avec mes valeurs de soignante et m’ont convaincue de l’efficacité en tant que soin d’un toucher bienveillant, d’une attention portée à l’autre, d’une intention justement posée : une transition naturelle vers l’univers du massage bien-être.

De retour en France, j’ai donc suivi une formation certifiante d’une durée d’un an à diverses approches et techniques de massage à l’école Biopulse à Paris en 2017.

Disposant déjà de par mon métier d’infirmière de solides connaissances médicales – notamment en anatomie du corps humain, cette formation très complète m’a permis d’acquérir les compétences et connaissances spécifiques à la pratique du massage. Ce bagage me permet aujourd’hui d’aborder les différentes approches bioénergétiques et anatomiques qui nourrissent ma pratique au quotidien.